Perso

Il était une fois, au détour d’un acte paroissial alsacien, un règlement pour les écoles… daté de 1714…


Décrété à Bischweiler, le 25e May 1714.

Règlement pour les écoles

Sur les très humbles remontrances qui ont été faites à S.A.S. notre très Gracieux Prince que plusieurs Pères & Mères dans les Eglises de Bischweiler tant Réformées de l’une & l’autre langue que dans l’Evangélique n’envoient point leurs enfants qui sont en âge dans les Ecoles établies malgré toutes les remontrances et les exhortations de Messieurs les Pasteurs mais plutôt les uns par malice, les autres par avarice, d’autres par opiniâtreté & par une négligence responsable* les retiennent à la maison & les laissent ainsi sans éducation, sans christianisme, sans correction & châtiment, sans une instruction convenable, croitre de cette manière dans toute sorte de malice, & qu’il en est même qui soutiennent leurs enfants dans leurs méchancetés, & les excitent contre leurs maîtres d’Ecole.

Il est ordonné sur cela très sérieusement à de tels Parents en les menaçant de la juste punition de Dieu & du châtiment inévitable du Magistrat tant en leurs biens qu’en leurs personnes* d’envoyer régulièrement & tous les jours dès à présent les enfants que Dieu leur a donné & confié aux Ecoles, & de ne leur en laisser négliger aucun dans la dernière nécessité. Puisqu’en cas que l’avenir quelqu’un conclut crier* d’opiniâtreté à les retenir chez soir sans le consentement des Pasteurs, il sera châtié exemplairement & selon son mérite par le Magistrat. Et ces Pères & Mères seront surtout châtiés qui soutiennent leurs enfants dans leurs malices & les excitent contre leur Pasteur & leur maître d’Ecole.

Nous entendons pourtant que pour ceux qui ne sont pas en état de payer l’écolage, il doit payer de même que pour les pauvres Orphelins de l’Aumône, suivant qu’en jugeront Messieurs les Pasteurs & Préposés des Eglises.

Ce qui servira d’avis à chacun le sera publié en chaire pour la conduite d’un cham…*.

Signés les Conseillers de S.A.S. Msgr le Prince Palatin de Birckenfeld

 

(*texte illisible)